L’impact de l’informatique sur l’environnement

Les utilisateurs d’ordinateur sont presque inconscients de l’impact de l’outil informatique à notre environnement tant sur le quotidien que sur notre environnement professionnel. Depuis la sortie du Smartphone, nous sommes tous envahis par les recherches sur l’internet, échanges de données, recevoir et envoyer des e-mails. Ces routines de la vie quotidienne engagent des besoins reliés en énergie sans que nous ne le sachions. Les travaux reliés à l’informatique à la maison ou au bureau nécessitent des appareils électroniques mais aussi toute une machinerie nécessitant le fonctionnement des réseaux, les services web …

Diminuer l’empreinte de nos appareils

D’énormes progrès ont été ressentis dans le domaine des nouvelles technologies pour diminuer la grandeur de besoin en énergie concernant l’utilisation des appareils électroniques de tous les jours. Par exemple, une tablette a été conçue pour ne consommer qu’environ 3 fois moins d’énergie qu’un Lap top et ce dernier ne consomme que 3 à 4 fois moins qu’un ordinateur de bureau. Le flux de données a considérablement diminué sur les appareils neufs. Malgré ces nouvelles méthodes sur ces appareils, nous avons couru pour s’en procurer en ayant tenu compte de l’énergie grise. Pour le Smartphone, l’énergie grise de fabrication peut représenter quatre à cinq fois plus que l’énergie consommée pendant les deux années d’usage de l’appareil.

Les serveurs informatiques

Les serveurs informatiques le plus souvent gèrent et stockent les données numériques tout au long de la journée. Les utilisateurs de ces serveurs ne cessent d’augmenter en nombre et les utilisent 24h/24. En face de tout cela, les besoins énergétiques ne cessent d’accroitre. En tout pour tout, la consommation électrique arrive à environ 10 TW/an pour faire fonctionner tous ces serveurs et dispositifs de données. Les fameux data centers regroupent la plupart des serveurs des entreprises, géants consommateur d’énergie se rendent compte de la nécessité de la diminution des besoins en énergie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *